Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Traductions de Muhammad Hamidullah

 

 

Sourate 16 : Les abeilles (An-Nahl)
Verset 67

 

 

Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent.

 

Ce verset montre bien que si le raisin est un "aliment excellent", sa fermentation donne une "boisson enivrante". C'est là que réside le problème : C'est l'ivresse, en fait, qui est "haram".

 

Sourate 2 : La vache (Al-Baqarah)
Verset 219

 

Ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis : "Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens ; mais dans les deux, le péché est plus grand que l’utilité". Et ils t’interrogent : "Que doit-on dépenser (en charité) ? " Dis : " L’excédent de vos bien." Ainsi, Allah vous explique Ses versets afin que vous méditez

 

Reconnait l'existence de "quelques avantages" au vin. Seulement, ses inconvénients sont plus grands que ses avantages.

 

Sourate 4 : Les femmes (An-Nisa’)
Verset 43

 

Ô les croyants ! N’approchez pas de la Salat alors que vous êtes ivres, jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous êtes en état d’impureté [pollués] - à moins que vous ne soyez en voyage - jusqu’à ce que vous ayez pris un bain rituel. Si vous êtes malades ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins, ou si vous avez touché à des femmes et vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à une terre pure, et passez-vous-en sur vos visages et sur vos mains. Dieu, en vérité est Indulgent et Pardonneur.

 

Semble fixer les limites à ne pas dépasser : "jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites". Là encore, ce qui est reproché au vin, réside dans les excès de sa consommation plus que dans sa nature même. Ce qui est vraiment "haram" consiste à se rendre à la prière en état d'ivresse.

 

Ce verset a été "abrogé", c'est à dire qu'un verset ultérieur est venu le modifier. La cause de cette abrogation est le verset suivant :

 

Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)
Verset 90

 

Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez.

qui condamne clairement le vin, en parlant d"oeuvre du Diable", comme précisé ci-dessous :

 

 

Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)
Verset 91

 

Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimitié et la haine, et vous détourner d’invoquer Dieu et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin ?

 

 

Ce qui semble indiquer que la "modification" apportée à la sourate 4, verset 43, est une condamnation plus franche du vin, prenant en compte des excès habituellement imputables à l'ivresse : "l'inimitié et la haine".
Partager cette page
Repost0